Tendance post-covid : la consommation totale de boissons alcoolisées aux États-Unis a connu la plus forte augmentation en volume depuis près de 20 ans

Temps de lecture : 8 min

Stimulés par la demande des consommateurs en matière de saveur, de commodité et d’options meilleures pour la santé, les segments clés des boissons alcoolisées ont été accélérés par l’augmentation des occasions de consommation à domicile en 2020 aux États-Unis.

En effet, selon les récentes études de l’IWSR, le volume total des boissons alcoolisées aux États-Unis en 2020 a augmenté de +2,0 %, marquant la plus forte progression de la consommation d’alcool dans le pays depuis 2002 ! Ainsi, un taux de croissance plus modéré est prévu au cours des cinq prochaines années, avec un retour à la normale. (Enfin 😄)

« L’un des principaux moteurs de la consommation de boissons alcoolisées aux États-Unis est le goût », déclare Brand Rand, COO chez IWSR US. « Les sous-catégories aromatisées – de la bière à la vodka en passant par le whisky américain – affichent des performances nettement supérieures à celles des sous-catégories traditionnelles non aromatisées. L’arôme est également le principal moteur de consommation de la catégorie des Ready-to-drink (RTD), qui connaît une croissance rapide. »

Le marché des spiritueux aux États-Unis enregistre la plus forte augmentation en volume depuis 1990

En 2020, le marché américain a enregistré la plus forte augmentation en volume de la catégorie des spiritueux depuis 1990, la valeur augmentant également. Au sein de la catégorie, les spiritueux à base d’agave ont progressé de +15,9% en volume en 2020, dépassant le rhum pour devenir la troisième catégorie de spiritueux aux États-Unis, derrière la vodka et le whisky. Le Cognac/Armagnac a également été un grand gagnant l’année dernière et les deux catégories devraient poursuivre leur chemin de croissance au cours des cinq prochaines années.

La catégorie du whisky a affiché des résultats mitigés en 2020, car les droits de douane ont eu un impact négatif sur le Scotch single malt (-6,1 % en volume), tandis que les fermetures de bars et de restaurants ont tiré le whisky irlandais vers le bas. Dans l’ensemble, les volumes totaux de whisky ont augmenté de +4,9%, tirés par les whiskies japonais, indiens et américains (dans cet ordre). La croissance de la catégorie des whiskies dépasse toutefois celle de la vodka, le total des whiskies devant dépasser le total des vodkas en volume de consommation d’ici 2022.

Les spiritueux sans alcool et à faible teneur en alcool sont stimulés par les alternatives de spiritueux sans alcool et les produits relatifs aux spiritueux, mais qui se concentrent sur les propriétés améliorant l’humeur comme les adaptogènes. Bien que la tendance soit faible, les spiritueux sans alcool devraient terminer l’année 2021 avec une hausse de 31,4 % aux États-Unis.

L’un des principaux moteurs de la consommation de boissons alcoolisées aux États-Unis est le goût. Les sous-catégories aromatisées affichent des performances nettement supérieures à celles des sous-catégories traditionnelles non aromatisées.

Brand Rand, COO chez IWSR US.

Le vin trouve un écho auprès des consommateurs pendant les périodes de confinements

Le vin total aux États-Unis a connu une légère croissance de +0,7 % en volume et de +1,5 % en valeur en 2020, inversant les baisses de volume observées en 2019. Les volumes de vins tranquilles et effervescents ont tous deux augmenté, mais les vins tranquilles devraient revenir à des baisses plus modérées, car les boissons gazeuses et les spiritueux connaissent une croissance plus rapide. Malgré une année 2020 peu enjouée, les vins mousseux ont réussi à afficher une croissance. Le Prosecco, par exemple (en particulier les expressions rosées), a compensé les baisses de consommation de Champagne.

C’est une bonne nouvelle pour les vins à faible teneur en alcool qui ont plus que doublé en 2020 aux États-Unis. Les grandes marques sont entrées de force dans la catégorie en offrant des alternatives moins caloriques et moins sucrées avec des taux d’alcoolémie raisonnables. Il s’agit en effet d’une réponse directe à la pression exercée par la catégorie des boissons gazeuses. Les volumes de vin importé ont augmenté davantage que les volumes de vin domestique américain en provenance de marchés tels que le Chili, l’Italie et la Nouvelle-Zélande, qui n’avaient pas de droits de douane en place.

Vin Uchronic Chardonnay
Vin Uchronic Chardonnay

Les boissons gazeuses, en passe de devenir la deuxième catégorie de boissons alcoolisées aux États-Unis

Les plus fortes augmentations de la consommation d’alcool aux États-Unis l’année dernière ont été observées dans la catégorie des boissons gazeuses (qui comprend la populaire sous-catégorie des hard seltzers), ce qui fait que les boissons gazeuses sont plus importantes en volume que l’ensemble des spiritueux aux États-Unis et, d’ici la fin de 2021, plus importantes que l’ensemble du vin.

Les boissons gazeuses ont connu une croissance de 62,3 % en volume en 2020, avec en tête les hard seltzers qui ont connu une croissance de 130 %. Les hard seltzers représentent plus de 55% de la catégorie totale des RTD aux États-Unis, suivis par les boissons alcoolisées aromatisées et les cocktails/long drinks prêts à boire.

« Bien que la sous-catégorie des cocktails/longs drinks soit encore comparativement petite en volume, le segment a connu une croissance de +52,7 % en 2020, la croissance des cocktails en canettes étant stimulée par les fermetures dans les établissements et le pivot des établissements vers les boissons à emporter, ainsi que par une plus grande consommation à domicile et la socialisation en plein air », note Rand.

L’IWSR a constaté une augmentation des lancements de boissons alcoolisées à base de spiritueux à un prix plus élevé en raison des taxes aux États-Unis, mais les volumes restent faibles par rapport au segment traditionnel à base de malt. Cependant, plusieurs États américains sont en train d’examiner une législation visant à réduire les réductions de taxes sur les boissons gazeuses à base de spiritueux.

Les boissons gazeuses ne montrent aucun signe de ralentissement si bien que l’IWSR prévoit que cette catégorie représente 22 % du volume total des boissons alcoolisées d’ici 2025 aux États-Unis.

La croissance des cocktails en canettes a été stimulée par la fermeture des établissements et le pivot des établissements vers les boissons à emporter, ainsi que par une plus grande consommation à domicile et la socialisation en plein air.

Brand Rand, COO chez IWSR US.
Beyond Hard Seltzer
Beyond Hard Seltzer, projet concept du 366 Cans Challenge de Studio Blackthorns

La bière sans alcool ou à faible teneur en alcool, un atout pour la catégorie des bières

Les bières ont poursuivi leur déclin annuel en volume avec une perte de 2,8 % aux États-Unis en 2020, les gains en volume des bières importées n’étant pas suffisants pour compenser les pertes en volume des bières nationales. Néanmoins, la bière importée a augmenté sa part de marché en 2020. Les bières sans alcool et à faible teneur en alcool ont toutefois été un point positif pour la catégorie, qui devrait continuer à croître. En outre, la bière aromatisée a connu une croissance de +10,4 % aux États-Unis en 2020, grâce aux cheladas et aux radlers.


Selon un communiqué de presse de l’IWSR.

🚀 LA SEULE FORMATION MARKETING GRATUITE DANS LE SECTEUR DE LA BOISSON PAR STUDIO BLACKTHORNS

Vous quittez votre emploi pour vous consacrer à un projet qui vous passionne dans le monde de la boisson ? Vous lancez votre marque et débutez votre business plan ? Vous n’avez aucune idée de comment planifier votre stratégie ? Ou bien peut-être souhaitez-vous rebondir face à la crise sanitaire afin d’optimiser vos ventes ? Notre formation SUPER-POTION™ par email est gratuite et consacrée aux dirigeants, fondateurs, entrepreneurs et startupers de la génération Y & Z. Des personnes curieuses, autonomes, pragmatiques, en quête de sens, engagées et qui souhaitent bâtir une marque qui n’appartiendra pas à eux mais à leurs fans.

Nom(Nécessaire)
Hidden
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Voir les témoignages sur le site super-potion.com

FR EN